Où en est Seine-Nord Europe ?

 

L’assemblée générale annuelle de l’association Seine-Nord Europe le 5 juin 2018 a permis de faire le point sur ce projet de liaison à grand gabarit, partie française de la liaison Seine-Escaut.



© AFPI
© AFPI
Le projet de canal à grand gabarit Seine-Nord Europe (SNE) doit relier Compiègne, dans l'Oise, à Aubencheul-au-Bac, dans le Nord. C’est la partie française de la liaison fluviale Seine-Escaut qui doit relier le grand bassin parisien aux pays du Nord de l’Europe. Le 5 juin 2018 à Paris, l’assemblée générale annuelle de l’association Seine-Nord Europe (ASNE) a permis de faire le point sur la situation de ce projet.   
Pour Philippe Marini, président de l’ASNE, le projet s’est "bien sorti" de la "pause" annoncée par le gouvernement en juillet 2017 "grâce à la prise de conscience et à la mobilisation des acteurs concernés orchestrées par le président de la région des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, et l’aboutissement à un point d’équilibre avec l’État".
 



© Alliantis
© Alliantis
Il reste beaucoup à faire, a poursuivi Philippe Marini, sur deux points. Le premier concerne la loi d’orientation sur les mobilités "qui devra traiter sur le fond de la priorité de Seine-Nord Europe". Le second porte sur le plan de financement "pour lequel il faudra être vigilant sur la loi de finances 2019". La solution reste à trouver pour la ressource à créer concernant l’emprunt d’un montant de 776 millions d'euros. Les collectivités territoriales se sont engagées à garantir l’emprunt mais les négociations sont toujours en cours entre elles et l’État sur les recettes qui permettront de le rembourser. "Nous ne voulons pas d’une taxe régionale même si trois régions sont concernées. Le canal Seine-Nord Europe est un projet d’intérêt national et européen. Sur le financement et les recettes, un accord politique est là mais, pour le concret, il faut attendre la loi d’orientation sur les mobilités, a indiqué Franck Dhersin, vice-président du conseil régional des Hauts-de-France chargé des transports et des infrastructures de transport. 

Meilleure entente entre Haropa et Norlink Ports 

Franck Dhersin a souligné que le GPMH et le GPMD n’ont que des avantages à tirer de SNE. "Une meilleure entente entre Haropa et Norlink Ports permettrait de récupérer des trafics plutôt que de les voir échapper à la France. Mais il faut que nos ports soient compétitifs". François Philizot, délégué interministériel au développement de la vallée de la Seine, a ajouté : "Il y a des pistes de coopération entre les ports de la mer du Nord et de la Manche. C’est une démarche nouvelle de structuration".
 


"Vers une coopération des ports français de mer du Nord et Manche"


Jean-Louis Colson, chef d’unité "réseaux de transport" à la DG Move, a rappelé l’importance de la liaison Seine-Escaut pour l’Union européenne : c’est un projet transfrontalier, situé sur l’un des neuf corridors prioritaires, celui mer du Nord-Méditerranée. "La voie d’eau est fondamentale en termes de report modal et dans le contexte du défi climatique". Il a rappelé le soutien financier de l’UE au projet Seine-Escaut et à la partie française SNE au cours des plans financiers passés et les possibilités offertes par le nouveau MIE 2021-2027. Franck Dhersin a ajouté : "Nous avons reçu des membres de la Commission européenne en mars qui font preuve de beaucoup de patience car SNE est l’infrastructure la plus importante pour l’UE". Celle-ci maintient ses engagements malgré les atermoiements du gouvernement français. 
Concrètement sur le terrain, des sondages de sols ont commencé en avril 2018. Des avis de marché de maîtrise d'œuvre sont lancés par la société de projet du canal SNE, chargée de la construction de l’ouvrage qu’elle confiera ensuite à l’exploitant Voies navigables de France. Le premier coup de pioche pourrait avoir lieu en 2020 pour une mise en service en 2027.
 

 

Clotilde Martin

 

Vendredi 8 Juin 2018

Commentaires(0)

Post a Comment

Image: 

A propos

Centre de formation aux BTS en alternance

Recent Posts

Canal Seine-Nord, ça bouge un peu !

Canal Seine-Nord, ça bouge un peu !


By admin / juin 11

Problème informatique

Problème informatique


By admin / juin 05

Tags

Brand Business Construction Creative Design Develoment Education Food francais Life Logo Love